Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

« LES BASES DE LA REGIE ECLAIRAGE D'UN SPECTACLE » et « SON-CORPS-VOIX-IMAGINAIRE » Deux stages organisés par ALTA (Association Liégeoise des Théâtres Amateurs).

24 Mars 2015 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

18-19 AVRIL 2015 : «Les bases de la régie éclairage d’un spectacle» par Jonathan PIRARD

02-03 MAI 2015 : «Son-Corps-Voix-Imaginaire», par Françoise PONTHIER

« Les bases de la régie éclairage d’un spectacle »

Quoi ?

Durant les deux journées de formation, vous allez apprendre les bases de la régie de spectacle (éclairage uniquement) qui vous permettront d’une part de communiquer de façon optimale avec les techniciens, mais aussi de gérer vous-même une régie simple.
Les deux formateurs partageront avec vous toutes les informations nécessaires pour comprendre le fonctionnement d'une régie ainsi que leurs expériences personnelles. Ils mettront à votre disposition du matériel professionnel vous permettant de mettre la théorie en pratique et de voir la scène sous un angle nouveau.
Au programme :
Introduction aux projecteurs traditionnels et LED.
Introduction à l'électricité.
Les positions de projecteurs et leurs effets.

Par qui ?

Jonathan Pirard est régisseur au Foyer culturel de Jupille-Wandre et formateur en éclairage de scène à l'IFAPME. En outre, il accompagne divers artistes tant dans la conception technique de spectacle qu'en tournée.

Quand ?

Samedi 18 avril 2015 de 10 à 18 h

Dimanche 19 avril de 10 à 18h

Où ?

à la salle Prévers.
Rue des Cortils, en face du numéro 60
4020 Jupille sur Meuse

Combien ?

  • 60 € (pour les membres des troupes en ordre de cotisation ALTA)
  • 90 € (non ALTA)

NB : sandwich compris à midi (samedi et dimanche)

Inscriptions ?

Les inscriptions ne seront effectives qu’après :

  1. Inscription par mail (asbl.alta@gmail.com)
  2. paiement sur le numéro de compte d’ALTA

BE33 0688 9383 7546 communication : stage régie 2015

Avec le soutien du Secteur Théâtre de la Province de Liège

« Son-Corps-Voix-Imaginaire »

Quoi ?

Comment définir le contenu en dehors de votre présence ?

Cet atelier va se construire ensemble dans la rencontre avec vous…

Néanmoins je puis en donner les axes principaux :

*Reconnexion avec le souffle-mouvement

* Libération du corps, de la voix et de l’imaginaire

* Mise en relation avec soi, avec l’autre et les autres à travers le mouvement, les sensations, les images, la voix, le jeu, …

Bref développer une façon de communiquer par le mouvement, la voix et l’imaginaire, à travers des pratiques individuelles et collectives. Une invitation à explorer ses potentiels d’expression scénique.
Des cercles de parole permettront d’exprimer son vécu, ses ressentis et se feront dans un esprit d'écoute, de découverte, de partage, dans le respect et l'acceptation de l'individualité de chacun.

Pour « grandir » dans son expression scénique. Françoise Ponthier

Par qui ?

Françoise Ponthier est professeure de «Mouvement scénique » au Conservatoire Royal de Liège.

Quand ?

Samedi 2 mai 2015 : 13h - 19h > (petite pause "grignotage")

Dimanche 3 mai : 10h – 17h > (chacun amène son pique-nique)

Où ?

Université de Liège, Sart Tilman, Exèdre Dick Annegarn, bât. B8 (Parking P15)

Combien ?

  • 60 € (pour les membres des troupes en ordre de cotisation ALTA)
  • 90 € (non ALTA)

Inscriptions ?

Les inscriptions ne seront effectives qu’après :

  1. Inscription par mail (asbl.alta@gmail.com)
  2. paiement sur le numéro de compte d’ALTA

BE33 0688 9383 7546 communication : stage son-corps 2015

En coproduction avec le TURLg

Avec le soutien du Secteur Théâtre de la Province de Liège

Lire la suite

Le 1er mai 2015, scène ouverte au TURLg

18 Mars 2015 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

Le 1er mai 2015, scène ouverte au TURLg

Les 30 avril et 2 mai (20h30) et le 3 mai (15h), la compagnie A Contre-Temps (ACT) présentera sa création collective « J’peux (pas), j’travaille (pas) » au TURLg.

Le vendredi 1er mai à 18h30, lors d’une scène ouverte, le plateau se fera le lieu d’expression individuelle ou collective pour vos mots, vos textes, vos cris ou vos chants.

Par la présente, nous convions tous les ateliers et groupes du TURLg à prendre part à cette expérience originale.

Le principe de la scène ouverte : sur le thème du TRAVAIL, chacun est invité à s’exprimer par le théâtre, le chant, la danse, la musique, la déclamation, la performance, la vidéo, une citation, … L’intervention peut être très courte (moins d’une minute) ou un peu plus longue (maximum environ 10 minutes).

La problématique : le travail (et le non travail).

Qu’est-ce que le travail ? Pourquoi travaille-ton ? Peut-on vivre sans travailler ? Peut-on travailler et être heureux ? Peut-on ne pas travailler et être heureux ? Y-a-t-il de bons et de mauvais chômeurs ? Le travail est-il forcément aliénant ? Peut-on réinventer le travail ? …

« J’peux (pas), j’travaille (pas) » : Notre spectacle en images et idées

Occupant tout l’espace, mais de façon invisible pour les yeux, il y a le marché du travail. Et puis, gravitant dans son cadre, il y a des hommes et des femmes. Ceux qui ont trouvé à s’y vendre, ceux qui ne vont pas pouvoir y échapper, ceux qui une fois vendus arborent leur aliénation comme une médaille. En marge du cadre, il y a les invendus ou les invendables, les abîmés, les périmés.

Les travailleurs se ressemblent. Ils vivent sensiblement la même vie. S’ils se croient différents, qu’ils pensent leur destin singulier, c’est qu’ils ne voient pas qu’ils n’en sont simplement pas tous au même stade de leur cycle. Un cycle qui a étrangement des allures de ces tringles à cintres, dans les pressings, suspendant des vêtements tournants, qu’on accroche, qu’on décroche…. Vêtements qui, indépendamment de leurs couleurs, sous leur cellophane, expriment le même reflet gris. Vêtements ternes d’aspect mais bien propres et lisses. Vêtements en attente et qui, en attendant, tournent…

Des travailleurs interchangeables, toujours déjà prêts à être interchangés. Quelques-uns en sont conscients. D’autres s’accrochent à l’idée que tout va bien, si on met de côté les petites humiliations, l’ennui et les frustrations.

Des travailleurs qui croient gagner leur dignité dans le travail mais qui s’usent. Travailleurs fatigués, contraints. Empêchés de penser, empêchés de créer, empêchés de jouir, empêchés de vivre, d’aimer. Empêchés de regarder la vie dans les yeux.

Les comédiens : Anne Mycinski, Samuel Denis, Annick Laplanche, Eric Herman, Geoffrey Gloire.

Mise en scène : Katty Alexandris.

Contact : pour plus de renseignements contactez le TURLg ou Geoffrey GLOIRE (0495/902016, geoffrey.gloire@ulg.ac.be)

Lire la suite