Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Esprit, es-tu là ?

7 Septembre 2007 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #Où il est question de théâtre

 

Avant nos réunions et rencontres de rentrée

Appel à réactions aussi

Pour y aller aussi de mon petit laïus sur l'esprit du TURLg avant la reprise de notre saison foisonnante…

Ah ! S'il suffisait de se mettre tous ensemble autour d'une table, de la faire tourner et de l'invoquer, ce fameux esprit, les choses seraient plus claires ! Mais l'esprit TURLg n'est pas quelque chose qui existerait quelque part et que l'on invoque. Pour s'entendre et essayer de mieux comprendre ce qu'il est  une seule solution, comme l'écrivait déjà Dominique dans son billet du 14 mai : se parler, échanger, communiquer, -donc partager-,  nos façons de voir la chose.  Via  ce blog ou entre nous, en en parlant de temps à autres.

Pour ma part, la situation comme je la vois (le Danemark, le bateau, etc.… rappel et private joke pour les anciens) :

Maître-mot tout d'abord, souligné aussi par Dominique : "COLLECTIF".

Oui, être membre du TURLg, c'est faire partie d'un collectif. Tout le monde est sur le même bateau (encore ! les bateaux sont une erreur, etc.) ou, terme plus juste (?), la même galère. Si certains décident volontairement d'y assumer quelques fonctions particulières – et à chacun à mesurer sa propre implication suivant ses propres critères – l'idée reste que l'ensemble des responsabilités sont entièrement partagées et que chacun reste responsable à 100% de la bonne marche du projet ou de l'activité dans lequel/laquelle il s'inscrit. Si l'un est défaillant, les autres sont là… comme sur un plateau d'ailleurs pendant un spectacle devant un public !

Responsabilité collective et solidaire. Et en même temps, rien qui ne soit dû par l'un à l'autre, rien qui ne soit redevable à personne. Non.!,ce n'est pas parce qu'on s'inscrit dans un projet qu'on a le droit automatiquement et toujours à l'une ou l'autre salle ! Que le projet peut compter automatiquement à une enveloppe de 1000 € comme budget de départ. Qu'on a le droit de penser : "puisque je donne de mon temps, je peux me servir à la cafétéria sans retenue". Jamais de "après moi, les mouches et les loges en désordre" ! Et surtout pas de "moi d'abord", etc. etc.

Voilà quelques exemples, qui viennent de me passer très (trop?) rapidement par la tête et qui ne sont pas même étayés par une observation impartiale. Cités juste pour essayer de me faire comprendre. Certainement pas pour provoquer personnellement l'un ou l'autre. Peut-être, oui !, pour susciter les réactions que nous appelons de nos vœux.

Bref, pour faire avancer le chimilimili, voici mon engagement personnel (mon esprit TURLg) que je veux prendre avec vous (et je suis certain que toute l'équipe qui travaille aujourd'hui au TURLg pourrait le prendre aussi) : "je suis là et je travaille au TURLg pour permettre à tous sans exception de mener au mieux ses projets et engagements. Mais je ne dois rien à personne, tout en restant ouvert à toutes réactions, remarques, critiques qui me seraient adressées en vue d'améliorer notre quotidien TURLg à tous".

Alain CHEVALIER

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article