Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Gérard Maraite ou : de régisseur à enseigneur

14 Décembre 2007 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #Hep - les ancien(ne)s...

A ses débuts (voir Rétroviseur du 10 août 2007), le Théâtre en Germaniques était essentiellement et ethniquement pur "germaniste" bon teint ("Famille, je vous aime") et même, aux premières heures, exclusivement constitué d'acteurs francophones.

Au fil des créations, et au fur et à mesure qu'il se structurait en Théâtre des Germanistes Liégeois (Theater der Lütticher Germanisten : TLG), des germanophones (étudiants ou non), vivant leur jeunesse à Liège, rejoignaient ses rangs, qu'ils soient germanistes ou non.

C'est ainsi que, fin des années 70, un jeune ingénieur électro-mécanicien, "tendance électricité", Gérard Maraite, promotion ULg 1977, entrait en TLG pour jouer dans Scherz, Satire, Ironie und tiefere Bedeutung (Plaisanterie, Satire, Ironie et sens plus profond) de Christian Dietrich GRABBE, un auteur allemand méconnu et trop peu joué mais immense du début du XIXe siècle (1801 – 1836). Il allait ensuite aussi exhiber généreusement sa barbe fleurie et typée dans Mugnog-Kinder (80-81) et Die Versicherung (80-82), deux beaux succès du TLG de la grande époque

.maraite1.jpg

Scherz, Satire, Ironie und tiefere Bedeutung - Gérard Maraite à droite

maraite2.jpg
Die Versicherung - Gérard Maraite à droite

Inutile de dire que ses aptitudes et talents d'électricien allaient vite être mis à contribution pour la régie-éclairage (le son étant alors le domaine réservé de Walther Thielen).

Et c'est précisément cette voie qu'a rapidement empruntée Gérard dans sa vie professionnelle, où il travaillera comme régisseur, puis bientôt régisseur général, au Foyer Culturel de Seraing, e.a., et dans diverses compagnies de renom telles le Groupov, le Varia, le Cirque Divers, Ultima Vez de Wim Vandekeybus, la Mezza Luna, Arsenic et j'en passe, pour être aussi, aujourd'hui depuis 2002, Directeur technique du KVS (Koninklijke Vlaamse Schouwburg) à Bruxelles. Bref, un beau palmarès.

maraite3.jpg
Die Versicherung - Gérard Maraite à droite

Ceci me rappelle qu'un autre TLGien, étudiant germaniste à l'époque de Mockinpott (72-73), Roger Goffinet, a découvert les joies de la régie à l'occasion de notre spectacle… et en a fait derechef son métier…à Paris, chez Philippe Caubert dont il est, aujourd'hui encore, le proche collaborateur fidèle. Le TLG mène décidément à tout.

Or, donc, voici notre Gérard Maraite de retour à l'ULg, cette fois en tant que Maître de conférence (à devenir) au Département des Arts et Sciences de la Communication où il est chargé, depuis cette année, académique, de dispenser le cours de Techniques audiovisuelles et de la scène, partim éclairage théâtre. Et c'est, bien entendu, dans la salle du TURLg que ce cours pratique sera donné.Dans Grabbe, Gérard jouait le maître d'école : la boucle est bouclée.

Welcome home, dear Gérard. Du bist zuhause !

maraite4.jpg

Mugnog-Kinder

RG


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article