Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Une pièce du TURLg à Méry ! 19.10.08 - 15 heures

20 Octobre 2008 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #Tournées

Comment calmer Monsieur Bracke ? marche aussi sans éclairage

Après avoir été créée en Roumanie, la pièce Comment calmer Monsieur Bracke ? s'est produite à Méry, près de Tilff, au 4e Salon du Développement Durable. Effectivement, elle y trouvait sa place tant grâce à son thème, l'anonymat du travailleur et l'inhumanité du système installé par les grandes compagnies, que grâce à la manière de travailler caractéristique du TURLg : travail sur la création collective, le groupe, dans une activité théâtrale ouverte à tous.


Suite à divers aléas techniques, la pièce a été jouée sans éclairage, avec des coulisses rudimentaires et un montage au vu du public... Bien qu'elle ait été conçue pour être présentée comme du théâtre de rue, c'était la première fois que nous avions effectivement l'occasion de tester le spectacle dans ces conditions. Et ça a marché !

Bien que nous ayons joué sur une scène un peu excentrée par rapport au reste du salon, la pièce accrochait les badauds, et au fur et à mesure de l'avancée de la pièce, les lieux se remplissaient de nouveaux spectateurs, qui restaient pour voir la fin. On en comptait une petite centaine à la fin de la représentation... Espérons qu'ils y auront pris goût, et que nous les reverrons bientôt au TURLg, que ce soit au mois de décembre, pour voir le début de la pièce qu'ils auraient loupé sous le chapiteau de Mérytherm, ou aux représentations d'autres groupes du Théâtre Universitaire.

Les prochaines représentations de Comment calmer Monsieur Bracke? se dérouleront du 5 au 12 décembre 2008, à la salle du TURLg, quai Roosevelt 1b (parking dans la cour !).

David Homburg

Voir aussi notre autre article du blog.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article