Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Décès du Prof. Albert MAQUET

3 Février 2009 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #Annonces

Nous apprenons avec tristesse le décès, survenu ce 29 janvier 2009 à l'âge de 86 ans, de Monsieur Albert Maquet, Professeur ordinaire honoraire de l'ULg.

Eminent Philologue Romaniste, Albert Maquet a enseigné la langue et la littérature italiennes à l'Université de Liège, mais aussi la dialectologie wallonne. Il est d'ailleurs considéré comme un des écrivains majeurs de la littérature wallonne (poésie et théâtre) du XXème siècle.

C'est à ce titre que le TURLg a eu l'occasion, l'honneur et le plaisir, de croiser sa route et ainsi d'enrichir son répertoire.

En effet, en 1991, pour le Gala de la Province de Liège, je mettais en scène au Théâtre Royal du Trianon, "Li Harloucrale", une superbe et subtile adaptation  en wallon de "La Mandragore" de Machiavel, due à la plume d'Albert Maquet. Jouaient dans ce beau spectacle des "pointures" comme Jeanine Robiane, Marie-Rose Roland, venues en appoint des artistes chevronnés du Trianon tels les Lacroix, Castro, Warnier etc... A la régie, Philippe Héroufosse représentait le TURLg, avec votre serviteur à la mise en scène.




Le 5 mai 1993, c'est en coproduction avec le Théâtre Royal de l'Etuve, qu'avait lieu la première d'une autre pièce wallonne de Maquet, "Sadi Hozètes", où j'avais le plaisir de mettre en scène François Duysinx. La pièce, remarquable par son écriture, mais aussi par son interprétation magistrale fut jouée encore jusqu'en 2000; elle donna lieu à une captation et une diffusion télévisées par la RTBF - Liège.

Et le 12 septembre 1998, "Li Harloucrale" ressuscitait, en quelque sorte, à Anagni, en Italie, au "Festival International de Théâtre du Moyen-Age et de la Renaissance". En effet, le texte wallon d'Albert Maquet nous a beaucoup servi pour notre adaptation Turlgienne de la "Mandragore" de Machiavel. Celle-ci fut ensuite reprise à Liège, au siège du TURLg, les deux saisons suivantes.

A titre personnel, je peux dire que l'amoureux du wallon que je suis a appris beaucoup de ce contact privilégié avec ce remarquable connaisseur de la langue de nos aïeux qu'était le Prof. Albert Maquet. Et j'ai la faiblesse de croire qu'il appréciait de son côté sa collaboration avec le TURLg.

En mon nom et au nom du TURLg, je présente à sa famille et à ses proches nos sincères condoléances.

Robert Germay

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article