Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Quelques chiffres...

27 Mai 2009 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #La vie (parallèle) du TURLg

En ces temps de crise, mais aussi électoraux, parlons sous ($) : vous avez certainement entendu au JT, ou lu dans les journaux, cette information concernant une asbl subsidiée par la Communauté Française, à l'initiative d'Olivier Chastel, alors ministre de la culture.
Sur le site "Actu24" du groupe Sud-presse, on trouve les précisions suivantes (15 mai 2009) :

Peu avant les élections 2004, Olvier Chastel (MR), alors ministre des Arts et des Lettres à la Communauté française, a subsidié une ASBL dite "culturelle", hébergée à sa permanence MR et dont le président n'est autre que son bras droit et demi-frère, révèlent vendredi matin les journaux du groupe Sud Presse.

L'affaire remonte au 11 juin 2004, à peine deux jours avant les élections. A cette date, Olivier Chastel a signé une convention accordant pour une durée de 4 ans à l'ASBL Initiatives en Val de Sambre une subvention de quelque 30.000 euros par an, ASBL dont les statuts sont plutôt vagues.

Le problème, révèlent les journaux du groupe Sud Presse, est que le siège social de l'ASBL se trouve à Charleroi, à la même adresse qu'Olivier Chastel et la fédération MR, et que le président de l'ASBL n'est autre que Thomas Salden, fidèle bras droit politique et demi-frère d'Olivier Chastel et qui aujourd'hui est directeur de son secrétariat d'Etat aux Affaires étrangères chargé de la Préparation de la présidence européenne. Olivier Chastel est également président d'honneur de l'association.

L'administration de tutelle de la Communauté française a décidé de ne pas prolonger la convention de subvention une fois celle-ci arrivée à son terme en 2007. "En août 2006, nos services ont très vites allumé les signaux d'alerte sur cette ASBL. Des obligations n'étaient pas respectées.

L'administration a exigé plus de clarté sur les projets audiovisuels de l'association et alerté celle-ci sur la promotion d'Olivier Chastel qu'elle faisait sur son site", explique-t-on au cabinet de la ministre Fadila Laanan.

Contacté par Sud Presse, Olivier Chastel répond trouver "étonnant qu'on sorte ça maintenant" et ajoute "ça ne me fait pas peur du tout".

 

Pour vous éclairer quelque peu sur l'activité débordante dont fait preuve cette asbl, allez donc voir sur son site, la page "agenda"...  C'est édifiant ! Tant que vous y êtes, allez voir sur les autres pages, c'est un peu plus rempli (manquerait plus que ça !) mais pas beaucoup plus clair.

 

Par ailleurs, on a, dans la foulée, rendu coup pour coup à Fadila Laanan, qui aurait l'intention d'augmenter d'un coup sec les subventions du Théâtre Poème, les faisant passer de 410.000 à 640.000 euros. On parle ici d'un théâtre professionnel, bien sûr, mais, paraît-il, le secteur culturel est en crise et il faut se serrer la ceinture.

 

Juste pour la comparaison, les subventions annuelles que nous recevons de la Communauté Française s'élèvent à très exactement 20.000 euros, depuis 2007. Nous venions de 16.643 euros, subvention restée inchangée pendant des années.

 

Mais comment font-ils ?

 

Dominique Donnay

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article