Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

9e Universiades Internationales de Théâtre de SERRES, ou quand notre singe fait un saut de puce en Grèce, 31/5-2/06/2013.

13 Juin 2013, 09:01am

Publié par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

DSC05816.jpgLes Photos

Le Théâtre municipal de Serres (près de Thessalonique, en Macédoine) organise depuis 2004 un festival de théâtre universitaire, en coopération avec le Comité national de l’UNESCO et de l’Institut International de Théâtre-Grèce, et financé en partie par l’Union Européenne, à travers le programme ESPA Macédoine-Thrace 2011-2015.

En 2005 déjà, les organisateurs avaient contacté l’AITU avec l’intention d’ouvrir la programmation du festival sur le plan international, et avaient ainsi invité Alain Chevalier du TURLg et Nienke Meeter de l’Université d’Amsterdam, à présenter conférences et ateliers à Serres. Notre Alain y avait parlé de « L’influence de l’art théâtral sur l’étudiant universitaire type ». Depuis lors, des troupes universitaires de Grèce, bien sûr, mais aussi d’Espagne, de Roumanie, de France, de Chypre, de Bulgarie et de Serbie se sont produites à ce festival qui dure deux à trois semaines.

Pour leur 9ème édition, du 18 mai au 5 juin 2013, les Universiades de Serres ont invité cette fois le TURLg avec un spectacle, d’une part, et son président, Robert Germay avec une conférence, d’autre part. C’est ainsi que le singe (Haroun) de « Communication à une académie » emmenait ses deux sbires (le Chef Robert et l’assistant David) pour un petit bond vers la Macédoine : départ de Zaventem vendredi 31 mai pour arriver à Serres (par Belgrade) avec JAT Airways le samedi 1 juin à 2h du matin; jouer le samedi 1 à 18h ; et départ de l’hôtel  le dimanche 2 juin à 8h pour atterrir à Charleroi (via Bergamo, Ryanair oblige) à 17h30. Quand même sportif ce genre de city-trip !

Ceci-dit, c’est avec plaisir que nous confrontions notre spectacle à un nouveau public non-francophone, grec cette fois. Pour rappel, depuis sa création à Liège en 1994, notre « Kafka » a été présenté successivement, hors Belgique, avec le même succès, dans les différents pays suivants : France (1995), Israël (1998), Hongrie (1998), Allemagne (1999), Ukraine (2000), Etats-Unis (2000), Canada (2000), Italie (2000), Espagne (2005), Maroc (2007), Pologne (2008), Mexique (2008), Roumanie (2009), Tchéquie (2009), Turquie (2010), Sénégal (2010), Liban (2010), Estonie (2012) et , donc, Grèce (2013).

C’est à Haroun, le singe de la 3ème génération qu’est donc échu l’honneur de tester les publics estoniens et grecs : à chaque fois, il a montré que nous continuons à franchir allègrement la barrière de la langue. A Serres, en tout cas, la discussion soutenue que nous avons menée pendant une petite heure avec le public après le spectacle nous en a apporté une nouvelle  preuve éclatante. Pouvons-nous mettre au compte de ce succès l’invitation qui nous y a été faite d’ores et déjà de revenir à la prochaine et 10ème édition en 2014 ?

Nous remercions vivement les organisateurs des Universiades de Serres pour leur invitation, et tout spécialement notre accompagnatrice Maria Kalimeri pour le cordial et entier dévouement qu’elle a mis à nous accueillir si chaleureusement et si efficacement…dans notre langue !

Pour terminer, nous ne pouvons que louer la qualité du superbe hôtel Elpida… qui nous a fait plus regretter encore la brièveté de notre visite.

Une autre fois ?

 

Robert Germay

Commenter cet article