Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

DE TOULOUSE A ANGERS ou DES RESEAUX SOCIAUX ET AUTRES FACEBOOKS AU SERVICE DU TU

3 Avril 2012, 12:16pm

Publié par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

DSC04496.JPGLes photos

Pour la première partie de notre tournée de ce mois de mars 2012, qui nous a conduits de TOULOUSE à Angers, tout a commencé par un chat (prononcez "tchat") sur facebook, dont un des avantages indéniables consiste à pouvoir reprendre contact avec des amis perdus de vue. Souvent, les contacts en restent à ce stade, mais dans ce cas-ci, ils ont abouti à un échange qui a largement porté ses fruits.

Il s'agissait en effet pour Alain de saluer Corinne Bonnet, une de ses anciennes amies du temps où il était étudiant en Classique et qui s'est trouvée être aussi celle de Dominique, du temps où, elle, elle arpentait les couloirs d'Histoire ancienne... Un tout petit monde!

Corinne Bonnet est maintenant professeur à l'UFR histoire, Arts et Archéologie de l'Université de Toulouse Le Mirail. Connaissant notre réputation internationale ainsi que le dynamisme des activités théâtrale dans ladite université, elle a proposé d'établir des échanges et de servir de relais vers les responsables et metteurs en scènes toulousains. La proposition ne pouvait que nous séduire et à partir de là, tout s'est enclenché. Le relais est passé à Catherine Mazellier du Département d'allemand qui assurait jusqu'à il y a peu, la présidence du festival "Universcène" à Toulouse Le Mirail. De notre côté, Robert prenait en charge le suivi de ce contact. Suite de correspondances par mails et calembours interposés; échanges d'informations et d'adresses; contacts avec la nouvelle présidente d'"Universcène", Aurélie Guillain; invitation à RITU 29 de la troupe des Anachroniques jouant en espagnol, accueil de notre "Procès" à Toulouse ! Notez que ce fut la première fois que ce festival, dont les éditions précédentes restaient internes, réservés aux productions théâtrales locales, qu'elles soient en français, anglais, allemand, italien, espagnol ou polonais, s'ouvrait à l'international et ce n'est pas sans fierté que nous avons accepté d'assurer cette nouveauté... mais pouvait-il en être autrement ?("lol comme on dit sur les chats"!)

Bref, voilà donc les réseaux sociaux au services des échanges internationaux de TU. Expérience à renouveler et à poursuivre.

Ce préambule étant, cette tournée à Toulouse puis à Angers s'est déroulée sans anicroches et comme beaucoup de précédentes, que ce soit sur le plan des échanges théâtraux que sur celui de la  qualité de l'accueil prodigué.

Pour Toulouse, ce fut d'abord via la terrasse de Thomas, metteur en scène de la troupe allemande, qui s'est mis en 4, derrière son aspirateur, pour nous recevoir dès notre arrivée anticipée de deux/trois heures, avec un bon cubi de floc de Gascogne et quelques pizzas du meilleur aloi. Accueil aussi par Olivier, qui était présent à Liège à RITU29 avec la troupe hispanisante, et que nous avons eu le plaisir de retrouver . Lui aussi, s'est coupé plus qu'en quatre pour rendre notre séjour agréable. Puis, "répartition des membres" de la troupe auprès des "étudiants toulousains logeurs"; Ensuite, tous  les ingrédients et les questionnements classiques : où et quand peut-on décharger et parquer les minibus? à quelle heure a-ton accès à la salle pour le montage?  où mange-t-on demain? Au RU. Ok, mais à quelle heure doit-on venir pour ne pas faire la file? Avez-vous de quoi accrocher la poulie (qui au demeurant est restée au sol...!) ? Quelle heure le rdv demain? etc. j'en passe et des meilleures. Bon, on repart quand demain? etc.

DSC04691.JPGQuant à ANGERS, on fait déjà un peu partie un peu de la famille pour cette Université et  sa Direction de la Culture où nous nous produisions pour la troisième fois en 2 ans, avec 4 spectacles ("Le dernier Godot", "Le Crime Galilée", "Communication à une académie", et "Le Procès"), devant un public toujours enthousiaste et même fidèle à chacune de nos venues. Notons que notre "Procès" ouvrait la semaine thématique organisée à l'Université sur "Le Tribunal Pénal International" (cf. http://www.univ-angers.fr/fr/acces-directs/culture/programmation/archives/le-tribunal-penal-international.html). Notons aussi  tandis que notre "Poivre de Cayenne", au moment où nous publions ce texte sur le blog, vient de se produire à son tour à Angers pour participer à la 5ème édition du Festival International "De cour à Jardin" fin du mois de mars.

Merci à Jean-Charles Birotheau et à François Legrand de la Direction de la Culture ainsi qu'au  régisseur Pierre Durand,  pour leur accueil logistique et technique sans failles... Un trio que nous avions eu aussi l'occasion d'accueillir à RITU 29. Vous le voyez, nos échanges vont bon train!

Rien à redire non plus de notre troupe du "Procès" qui a assuré toutes les représentations et leur préparation comme des chefs! Chef, oui, chef! Bravo à leur disponibilité, leur sens des responsabilités et leur sens liégeois du contact!

Et tout cela, sans oublier les quelques visites culturelles qui agémentait ces deux séjours : Albi ou Cordes, par exemple ou la tapisserie de l'Apocalypse à Angers... Voyez les photos.

 

Alain Chevalier - Robert Germay

Commenter cet article