Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Don Juan revient de guerre aux 10e Universiades Internationales de Serres (Grèce), 1-4 mai 2014

16 Mai 2014, 08:52am

Publié par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

DSCN2660.JPG

Les photos

Après avoir d’abord accueilli une conférence d’Alain Chevalier en 2005, les 10e Universiades Internationales de Serres accueillaient pour la deuxième fois (http://turlg.over-blog.fr/article-9e-universiades-internationales-de-theatre-de-serres-ou-quand-notre-singe-fait-un-saut-de-puce-en-gr-118461684.html), un de nos spectacles (Don Juan revient de guerre, de Horvath, en l’occurrence). Ce festival de théâtre universitaire est organisé en coopération avec le Comité national de l’UNESCO,  l’Institut International de Théâtre-Grèce, et le Théâtre municipal de Serres et financé en partie par l’Union Européenne, à travers le programme ESPA Macédoine-Thrace 2011-2015. Il présentait, entre le 25 avril et le 11 mai, 14 spectacles et 4 ateliers/séminaires. Mentionnons, en outre, que le subside européen a permis aux organisateurs grecs de financer notre voyage en avion et d’ajouter à l’équipe « donjuannesque » de base, Marie, qui avait remplacé Ludivine à Toulouse et qui a repris une partie de son rôle en Grèce, et Anne-Sophie Poussier, membre de notre Conseil d'administration, qui signe cet article.

C’est ainsi que l’équipe féminine de Don Juan s’envola voir si l’apollon grec saurait rivaliser avec Don Juan. Pour chaperonner cette troupe de 11 gamines : Robert Germay, metteur en scène et président du TURLg. Et pour assurer l'aspect technique, David Dupuis, qui reprenait la régie du spectacle pour la première fois, en succession de Renaud. La représentation fut très appréciée par le public. Bien qu’étant au berceau de la tra2014-05-03-11.29.51.jpggédie, la Grèce est friande de comédie. David a su s’adapter aux conditions techniques (pas toujours simples) et, tout en déplorant un manque de temps très dommageable,  il a pu nous permettre d'offrir au public une représentation correcte. Le Chef a honoré la demande du festival en faisant une conférence sur l’histoire du théâtre universitaire, sujet qui suscita de l’intérêt chez ses auditeurs.

Nous avons également pu nous laisser aller à la contemplation durant l’excursion organisée pour nous sur le lac Kerkini… promenade en bateau sur fond de pépiements … de ces dames mais aussi des cormorans ;-) Nous avons séjournée dans un hôtel luxueux, avons bien mangé, bu du café grec et de l’ouzo et pour tout vous dire nous serions bien resté un peu plus longtemps nous immerger dans cette culture.

Nous tenons à remercier Maria Kalimeri, Nadine Vandooren (belge d’origine, grecque d’adoption) et toute l’équipe du festival pour leur accueil, leur chaleureuse sympathie et leur dévouement ! De tout ♥, merci !

Ce festival souhaiterait nous inviter l’an prochain … A suivre !

Anne-Sophie Poussier

Commenter cet article