Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Les Cercles Nocturnes, jeudi 7 et vendredi 8 janvier

7 Janvier 2010 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #A l'affiche

Cercles nocturnes afficheNos amis Castelthéodoriciens (autrement dit, habitants de Château-Thierry, en Champagne) viennent, aujourd'hui et demain, présenter leur spectacle, Les Cercles nocturnes, d'après Jean Ray). Jeudi 7/1 à 18h30, vendredi 8/1 à 20h30.
N'hésitez pas à braver le froid et la neige pour venir les applaudir !

Les Cercles Nocturnes constitue le premier volet du triptyque Histoires d'Ici et d'Au-delà. Ce triptyque se veut un livre ouvert sur l'histoire des hommes, ou plutôt sur des histoires d'autres hommes, ceux qui constituent l'humanité dans ce qu'elle recèle de souffrances quotidiennes, mais aussi de bonheurs cueillis à la fleur de l'instant.
Drôle d'idée sans doute pour ce premier volet que de monter un spectacle de contes. Drôle d'idée que de s'appuyer sur des contes fantastiques et, qui plus est, d'un seul et même auteur... mais quel auteur!
Il y a dans ces textes un éternel questionnement : et si tout cela était vrai ?
Ne sommes-nous pas le jouet de nos propres illusions ? Quelle est la part du rêve ?
Ce qui est vrai ici, l'est-il encore ailleurs... ou a un autre moment ?
Et puis, le conte doit tout à la tradition orale. Il est normal de restituer cette oralité au public.
Le conte offre une liberté au narrateur, la faculté de s'adapter à l'environnement, aux réactions.
Ce spectacle offre également une possibilité à laquelle nous sommes très attachés : pouvoir aller jouer partout, apporter un peu de notre enthousiasme dans les lieux où l'on ne va jamais.
Tout le monde a droit à sa part de rêve, mais tout le monde ne peut se déplacer, alors il est bien de pouvoir aller vraiment vers ceux-là.
Et puis toujours cette formidable opportunité de mettre le doigt là où ça fait mal... là où ça fait rire.
Cette démarche nous a paru bonne, ludique, questionnante et donc inéluctable.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article