Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

RITU 28, tradtion, continuité, évolution...

10 Mars 2011 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Les Photos111c-Michel-Houet-Ulg---Sujet---Inaug-Ritu-.jpg

 

Comme chaque année, c'est toujours une joie de dire et de redire que notre RITU a encore une fois tenu ses promesses, continué sa longue tradition et nullement démérité de ses éditions précédentes.

 

Tous les ingrédients habituels ont été rassemblés. Parler d'abord de la disponibilité de toute notre équipe, pour ne pas dire de toutes nos équipes : les régisseurs, et les aides technique, les préparateurs et l'équipe d'accueil, le bureau, les étudiants moniteurs et autres bénévoles ou chauffeurs sans oublier cette année, notre nouveau cuisinier responsable du catering qui complétait avec bonheur tous les services délivrés par le personnel de l'Auberge Simenon. Tous étaient sur le pont pour que cette traversée d'une semaine dans le monde du théâtre universitaire MONdial se passe sérieusement mais aussi dans la joie et la bonne humeur.

 

Le programme des spectacles, chargé pour ce RITU gras, nous a permis de prendre connaissance de propositions scéniques les plus diverses : depuis la Colombie (Bucaramanga) jusqu'à l'Estonie (Tartu), depuis le Bénin (Abomey-Calavi) jusqu'au Royaume-uni (Bath Spa) en passant par le Canada (Valleyfield), le Maroc (Marrakech) , l'Espagne (Saint-Jacques de Compostelle), la France (Lyon), la Pologne (Szczecin), la Bulgarie (Blagoevgrad), l'Arménie (Yerevan) et Liège, puisque nous présentions deux spectacles du cru : Le Citoyen Général et Les Enfants de Lîr . Une défection à regretter : la troupe du New Theatre d'Amman en Jordanie. (Cf. Aussi notre site sous l'onglet RITU).

 

Les manifestations incontournables de nos ritus depuis quelques années ont aussi égrené la semaine pour l'ensemble des participants : les ateliers du matin donnés soit par Edward Lewis ou Sergio Sierra (qui venait prolonger l'atelier qu'il avait tenu à RITU 27); le colloque de fin de semaine qui portait cette année sur « La formation au T.U : Terrain(s), méthode(s), et objectif(s).»; une réunion du Comité exécutif de l'AITU le samedi matin; la réception au Palais Provincial du jeudi, où nous avons été...pas reçus finalement! le concert d'ouverture avec «Les Humbles Tartarins », la Party du mercredi. Sans oublier toutes les rencontres, visites, découvertes et escapades pour nos hôtes avec ou sans notre aide : voyage à Bruges ou à Maastricht, c'est selon; le carré ou la Maison du Pékèt; le Mamac; etc.

 

Un Ritu ne serait pas non plus un ritu sans ses aléas classiques : une bosse dans la camionnette de location; des dépannages dans la zone de parking à nous réservée; quelques commandes de repas en trop ou « en trop peu »;...

 

Qui n'avance pas recule : nous avons donc insufflé quelques nouveautés par rapport aux éditions précédentes. Un effort a été fait « côté promotion et information » par la réalisation du cahier-programme de meilleure tenue graphique grâce à l'aide du Service des Relations Extérieures et Communication de l'ULg ainsi par la conception d'une affiche plus accrocheuse. Nous avons tenu à répéter l'expérience de l'an passé en organisant une soirée officielle d'ouverture où étaient invités les représentants liégeois des pouvoirs publics ainsi que les partenaires culturels. C'est lors de cette soiréé que nous avons présenté, en lever de rideau donc, la coproduction autour de Godot que nous avons menée avec la troupe du Collège de Valleyfield. Notez que ce « Projet Godot » sera aussi présenté en avril au Québec. Vous le voyez, nous avançons.

 

Puis nous avons reçu depuis remerciements chaleureux et félicitations de nos hôtes, que nous ne renonçons pas au plaisir de citer : « We would like to thank you for the Big Festival that was organized by your University » ou « Dear Sir,I have participated in the RITU festival this year and this festival was a fantastic success.” (adressés à notre recteur); « We are very thankful for you hard done job!!! for everything you done for us!!!!!!!!!!!!!!! »; « Thank you so much for your kindest hospitality and very good care, cheerful spirit and amiable atmosphere. It was so great to see old friends and meet new ones. The festival was definitely success and we wish it so to be always, proving the high status of the leading University Theatre forum! » etc.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article