Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

ritu

Et encore un RITU de plus en moins!

13 Mars 2012 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

RITU29 finalcolorCORRECTRITU 29 est derrière nous depuis une bonne quinzaine et nous n'avons finalement qu'une seule chose à dire : R.A.S.

Comme toujours, toutes les équipes ont répondu présentes pour faire de notre rencontre, le carrefour annuel des activités théâtrales universitaires. Merci à tous : les bénévoles, chauffeurs ou autres, les étudiants-moniteurs, les régisseurs et l'équipe du bureau du TURLg. Merci aussi aux observateurs, membres du Comex de l'AITU ou invités pour l'occasion.Et bien sûr, bravo à toutes les troupes participantes qui ont présenté avec brio leur dernière production et ont participé avec enthousiasme aux activités organisées comme à chaque RITU : table ronde de présentation des troupes et de leur travail, atelier de formation au jeu assuré cette année par Edward Lewis, un habitué de nos festivals, ou réunion de travail pour l'AITU qui prépare son IXe Congrès à Minsk du 02 au 6 juillet (cf. www. AITU-IUTA.org) où nous irons présenter notre En pleine mer qui renaît de ses cendres.

Si rien n'est à signaler, cela ne veut pas dire que nous n'avons aucun souvenir à raconter sur l'ambiance, les contacts, les moments de retrouvailles et d'échanges qui ont égrené les quelques jours de ce RITU 29. Oui! RITU 29 fut court -nous en fûmes les premiers surpris- , RITU 29 fut light. On le sait, restrictions budgétaires obligent! 4 jours de festival au lieu de la semaine habituelle mais pour un programme qui n'a pas démérité par rapport aux éditions précédentes. Jugez en plutôt à partir de notre album photo (Quant aux détails de l'affiche RITU 29, vous les trouverez sur notre site bien sûr, sous l'onglet RITU). 

Je voudrais néanmoins épingler un fait qui peut être qualifié d'exceptionnel pour un festival de théâtre: c'est l'engouement général pour notre RITU et ses spectacles de la part des équipes "satellites" : celle de l'Auberge Simenon, en particulier son nouveau cuisinier, et celle de l'hôtel  "Passerelle", que nous avons souvent retrouvés dans le public pour assister aux spectacles à l'affiche. Qu'on me dise si cela se passe aussi ailleurs!

Bref, tout le monde, tout le temps et partout, sur le pont. Une caractéristique forte de notre Rencontre qui s'affirme d'édition en édition. Rendez-vous à prendre svp pour RITU 30 qui, celui-ci, se déroulera sur une semaine entière (25/02-03/03/2013).

Lire la suite

RITU 28, tradtion, continuité, évolution...

10 Mars 2011 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Les Photos111c-Michel-Houet-Ulg---Sujet---Inaug-Ritu-.jpg

 

Comme chaque année, c'est toujours une joie de dire et de redire que notre RITU a encore une fois tenu ses promesses, continué sa longue tradition et nullement démérité de ses éditions précédentes.

 

Tous les ingrédients habituels ont été rassemblés. Parler d'abord de la disponibilité de toute notre équipe, pour ne pas dire de toutes nos équipes : les régisseurs, et les aides technique, les préparateurs et l'équipe d'accueil, le bureau, les étudiants moniteurs et autres bénévoles ou chauffeurs sans oublier cette année, notre nouveau cuisinier responsable du catering qui complétait avec bonheur tous les services délivrés par le personnel de l'Auberge Simenon. Tous étaient sur le pont pour que cette traversée d'une semaine dans le monde du théâtre universitaire MONdial se passe sérieusement mais aussi dans la joie et la bonne humeur.

 

Le programme des spectacles, chargé pour ce RITU gras, nous a permis de prendre connaissance de propositions scéniques les plus diverses : depuis la Colombie (Bucaramanga) jusqu'à l'Estonie (Tartu), depuis le Bénin (Abomey-Calavi) jusqu'au Royaume-uni (Bath Spa) en passant par le Canada (Valleyfield), le Maroc (Marrakech) , l'Espagne (Saint-Jacques de Compostelle), la France (Lyon), la Pologne (Szczecin), la Bulgarie (Blagoevgrad), l'Arménie (Yerevan) et Liège, puisque nous présentions deux spectacles du cru : Le Citoyen Général et Les Enfants de Lîr . Une défection à regretter : la troupe du New Theatre d'Amman en Jordanie. (Cf. Aussi notre site sous l'onglet RITU).

 

Les manifestations incontournables de nos ritus depuis quelques années ont aussi égrené la semaine pour l'ensemble des participants : les ateliers du matin donnés soit par Edward Lewis ou Sergio Sierra (qui venait prolonger l'atelier qu'il avait tenu à RITU 27); le colloque de fin de semaine qui portait cette année sur « La formation au T.U : Terrain(s), méthode(s), et objectif(s).»; une réunion du Comité exécutif de l'AITU le samedi matin; la réception au Palais Provincial du jeudi, où nous avons été...pas reçus finalement! le concert d'ouverture avec «Les Humbles Tartarins », la Party du mercredi. Sans oublier toutes les rencontres, visites, découvertes et escapades pour nos hôtes avec ou sans notre aide : voyage à Bruges ou à Maastricht, c'est selon; le carré ou la Maison du Pékèt; le Mamac; etc.

 

Un Ritu ne serait pas non plus un ritu sans ses aléas classiques : une bosse dans la camionnette de location; des dépannages dans la zone de parking à nous réservée; quelques commandes de repas en trop ou « en trop peu »;...

 

Qui n'avance pas recule : nous avons donc insufflé quelques nouveautés par rapport aux éditions précédentes. Un effort a été fait « côté promotion et information » par la réalisation du cahier-programme de meilleure tenue graphique grâce à l'aide du Service des Relations Extérieures et Communication de l'ULg ainsi par la conception d'une affiche plus accrocheuse. Nous avons tenu à répéter l'expérience de l'an passé en organisant une soirée officielle d'ouverture où étaient invités les représentants liégeois des pouvoirs publics ainsi que les partenaires culturels. C'est lors de cette soiréé que nous avons présenté, en lever de rideau donc, la coproduction autour de Godot que nous avons menée avec la troupe du Collège de Valleyfield. Notez que ce « Projet Godot » sera aussi présenté en avril au Québec. Vous le voyez, nous avançons.

 

Puis nous avons reçu depuis remerciements chaleureux et félicitations de nos hôtes, que nous ne renonçons pas au plaisir de citer : « We would like to thank you for the Big Festival that was organized by your University » ou « Dear Sir,I have participated in the RITU festival this year and this festival was a fantastic success.” (adressés à notre recteur); « We are very thankful for you hard done job!!! for everything you done for us!!!!!!!!!!!!!!! »; « Thank you so much for your kindest hospitality and very good care, cheerful spirit and amiable atmosphere. It was so great to see old friends and meet new ones. The festival was definitely success and we wish it so to be always, proving the high status of the leading University Theatre forum! » etc.

 

 

 

 

Lire la suite

RITU, 27ème du nom!

30 Mars 2010 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

 

Bon, il faut avouer que notre RITU 27 nous semble si loin déjà que cet article pourrait prendre un parfum de nostalgie...

 

Déjà, nos tournées ont repris de plus belle, Szeged est déjà derrière et se préparent Fez, Valleyfield, Marrakech... (à suivre), ainsi que nos créations et activités multiples (Têtes rondes et têtes pointues, Lîr bientôt, puis les Kids...).

 

Qu'à cela ne tienne, Etienne!, même avec un peu de recul, c'est toujours un bonheur de dire et de redire que notre festival, pour sa 27ème édition, a bien tenu ses promesses et est resté fidèle à sa longuissime tradition tout en continuant à aller de l'avant.

 

Toujours une affiche multiple offerte à nos publics pour faire, selon notre formule consacrée,  un « tour du monde dans un fauteuil (de théâtre) ».: des spectacles venus de 10 pays différents depuis le Mexique jusqu'à la Russie côté-Oural en passant (dans l'ordre chronologique de la programmation) par le Togo, les Etats-Unis, l'Ukraine, la Turquie, la France, les Pays-bas, l'Allemagne et la Belgique. En tout, ce furent 19 représentations, parmi lesquelles 7 scolaires, pour 12 spectacles en 7 langues (français, allemand, néerlandais, anglais, espagnol, turc et russe) : les chiffres parlent d'eux-mêmes.

 

Notons que cette année, toutes les troupes invitées, prévues, attendues étaient là! : ni problème de visa ni de sous ni de désistement de dernières minutes  à déplorer. Tout au plus quelques retards dus à des intempéries, ici ou là. Ce sont elles qui ont malheureusement retenu notre ami Leif Olson là haut en Scandinavie. A l'année prochaine, Leif!

 

Pour ce qui est des ateliers,  d'ailleurs, nous ne pouvons que remercier et Sergio Sierra (Colombie)  qui est venu tenir trois sessions en rapport avec sa thèse de doctorat en formation de l'acteur (sur les principes de l'équilibre) et Edward Lewis (UK), qui a proposé en fin de semaine un atelier inspiré de l'approche d'Augusto Boal. Notons qu'ils ont été ouverts cette année à des étudiants extérieurs, inscrits en humanités artistiques "Académie gretry-Athénée Atlas".

 

Quant au colloque du vendredi sur "Le cursus des études théâtrales et leur lien avec la pratique des TU", il a permis  de revisiter cette thématique certes "classique" mais à revoir chaque fois au vu des évolutions récentes. Nous sommes heureux de savoir que les échanges ne manqueront pas de se prolonger d'ailleurs avec nos partenaires du Département des Arts et Sciences de la communication mais aussi lors du prochain et imminent 8ème Congrès de notre AITU.

 

Sans oublier nos à-côtés festifs et culturels (concerts et soirées dj animées, entre autres, par votre serviteur!) et visite de l'archéoforum et du passé le plus enfoui de notre cité ardente.

 

Ce qui me permet de passer au point suivant : l'ancrage local plus visible dont a bénéficié cette 27ème édition de par son inscription dans deux opérations initiées par l'Echevinat de la Culture de la Ville de Liège : d'une part, « Liège Métropole Culture 2010 » par l'organisation de notre première soirée officielle d'ouverture où nous avions invité l'ensemble des acteurs culturels de la région (même si peu y ont répondu finalement) ainsi que les autorités de notre Alma Mater (merci à tous ceux qui nous ont fait l'honneur d'être présents!) . Et d'autre part, « Liège, Vitrine des Capitales européennes de la culture » avec l'accueil exceptionnel à RITU 27 de représentants des trois capitales européennes 2010 (Bochum,  Istanbul et Pecs). Tout cela ayant eu pour conséquence une couverture médiatique accrue de notre événement.

 

Et comme toujours, les photos : http://picasaweb.google.fr/rituliege

   

Bref, RITU 27 s'est plus que jamais affirmé, urbi et orbi, comme un événement majeur tant sur le plan des festivals internationaux de Théâtre Universitaire (cela se sait depuis longtemps d'ailleurs) que sur le plan de la vie culturelle locale.

 

Nous préparons maintenant RITU 28. Retenez les dates, du 28 février au 6 mars 2011 : rendez-vous pris!

 

Alain.

 

 

Lire la suite

Ritu 27, encore des photos...

5 Mars 2010 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Lire la suite

Ritu 27, Auberge, coulisses, etc...

3 Mars 2010 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

IMGP2495 En attendant les photos des spectacles, prises par Florian, voici déjà quelques photos prises par le Chef à l'Auberge, dans les coulisses, en excursion, etc...

A très bientôt !
Dominique
Lire la suite

RITU 27 ! ça y est !

2 Mars 2010 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Déjà des photos !
027© Michel Houet Ulg - Sujet Ritu 27
Hier lundi, après l'ouverture officielle de la 27e édition des Rencontres Internationales de Théâtre Universitaire, avec prise de parole du Professeur Bernard Rentier, recteur de l'ULg, de M. Jean-Pierre Hupkens, échevin de la Culture de la Ville de Liège, et de Jean-Marc Larrue, président de l'Association International du Théâtre à l'Université (AITU/IUTA), le public a pu découvrir le premier spectacle au programme : Le Fil noir, d'après le roman de Charles Manian (un auteur liégeois!); l'énergie communicative des trois comédiens a largement conquis le public. Ritu est donc sur les rails, et ça commence bien !035© Michel Houet Ulg - Sujet Ritu 27

Dominique Donnay
Lire la suite

Ritu 26, les photos !!!

27 Février 2009 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Toutes les photos de RITU 26 : spectacles, coulisses, ateliers et fiestas diverses sont ici !

Et si vous en voulez plus, voyez aussi les photos d'Anna Shulkina, de la troupe "Manneken", de Tchelyabinsk :
  1. Part 1
  2. Part 2
Bon amusement !
Lire la suite

Les petits à-côté du Ritu 26

12 Février 2009 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Donc, la semaine prochaine, si vous ne le savez pas encore, aura lieu notre RITU, 26e du nom. Pour le programme, voyez ici. Mais à côté de cela, il se passe beaucoup de choses. D'abord, tout le monde se retrouve à l'Auberge Simenon après les spectacles. Et pour ne pas qu'on s'ennuie, notre équipe de choc vous a mitonné quelques petites distractions.

Le lundi, vers minuit, concert du groupe The Astronaut.
Le mercredi, vers 22h, intervention de la Draft (au Turlg, et à l'Auberge), suivie de la soirée dansante.
Le samedi, vers minuit, concert de Sweeet Basil, suivi d'un dj set de Brice et Romain.

S'pas qu'on vous gâte ?

Lire la suite

Bilan RITU 25 / RITU 25 report

14 Mars 2008 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

Cliquez ici  pour découvrir le bilan de RITU 25

Click here to discover the report of RITU 25 
Lire la suite

RITU 25 - Elmore D en concert de clôture

7 Mars 2008 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #RITU

RITU 25 s'est clôturé de fort belle manière par un très agréable concert privé du trop rare Elmore D. Nous ne désespérons pas d'en réorganiser un autre, plus ouvert au public, dès que possible...

 elmord-D-006.jpg

elmord-D-004.jpg

elmord-D-020.jpg

elmord-D-030.jpg

elmord-D-036.jpg

elmord-D-076.jpg


Plus de photos ici
Lire la suite
1 2 > >>