Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Le Joueur de flûte aux 6e Rencontres Normandes de Théâtre amateur, Rouen, 4-5-6 nov. 2011 : tournée éclair

7 Novembre 2011, 13:30pm

Publié par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

Photos-DD-0056.jpgLes photos

Il y a quelques semaines, nous recevions un appel des organisateurs de ces 6e RNTA : ils cherchaient un spectacle pour enfants à jouer le dimanche 6 novembre à 11 h du matin. Ni une ni deux, nous sautons sur l'occasion pour suggérer notre Joueur, ami des enfants.

La proposition fut aussitôt acceptée avec enthousiasme (nous leur avions tapé dans l'oeil, au propre et au figuré, à Theatra Saint Louis en 2010...). Et nous voilà partis, ce samedi 5 après-midi, par un beau soleil d'automne.

Tournée éclair, au demeurant, car - c'est le sort des amateurs - certains membres du groupe travaillaient et n'ont pu se libérer qu'en fin d'après-midi du samedi. Le temps d'arriver, donc, de recevoir un très chaleureux accueil de nos hôtes, de - quand même ! - avoir l'occasion d'assister à un des spectacles du festival, de nous disperser pour passer la nuit chez les habitants qui avaient bien voulu nous recevoir (merci infiniment à Sandrine, Colette, Christine et Danièle, qui nous ont ouvert leur porte !), et nous étions dimanche matin.

En deux heures, tout était installé et les portes s'ouvraient au public. Les Hamelinois et leur flûtiste ont, une fois de plus, conquis les spectateurs.

Et puis, le temps d'un repas convivial qui nous a donné l'occasion de converser quelque peu avec d'autres invités des Rencontres, nous devions déjà repartir vers Liège.

Merci encore aux Rouennais pour leur accueil, leur efficacité, pour la joyeuse humeur qui régnait sur les lieux. Un seul regret, finalement, (deux, plutôt) : cette visite éclair ne nous a guère permis de profiter de la programmation variée du festival, et notre spectacle, prévu pour des enfants, n'en a finalement accueilli que... cinq..., le reste du public étant constitué d'adultes. Ceci n'a pas diminué notre succès, mais c'est dommage pour les enfants du coin, qui, heureusement pour eux, ne savent pas ce qu'ils perdent ! (avaient-ils été emmenés par un flûtiste vengeur ?...)

Nous nous sommes en tout cas quittés sur la promesse mutuelle de se revoir plus longuement la prochaine fois ! Et nous espérons bien qu'il y en aura une...

A bientôt, donc.

Dominique Donnay

Commenter cet article