Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Tallinn Treff Festival, 5e édition, 28 mai- 1 juin 2011, accueille notre Joueur de flûte

8 Juin 2011, 10:18am

Publié par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

 

 

DSC01972.JPG 

LES PHOTOS

En 2010, Liège devenait vitrine des Capitales européennes de la Culture. L’an dernier, c’étaient la Rhur (Essen), Istanbul et Pécs (Hongrie) qui étaient à l’honneur. Par l’entremise de Robert Stéphane, relais actif de la Ville en la matière, le TURLg fait directement partie prenante de la manifestation, à la fois ici, en accueillant, à notre RITU 27, les trois villes mentionnées, mais aussi là-bas, en y présentant, dans les trois villes, une de nos productions (voir « Tournées » sur notre blog). Cette année 2011, c’est au tour de Tallinn de briller comme Capitale européenne de la Culture. Nous nous devions de lui rendre visite.

Nos échanges avec l’Estonie remontent déjà à 2008 ( http://turlg.over-blog.fr/article-24708865.html ). Après avoir reçu à deux reprises, à RITU 24 (2007) et RITU 25 (2008), la troupe universitaire de Tartu, dirigée par Kalev Kudu, nous allions présenter notre Fin de siècle sur l’île à Tartu en octobre 2008.

Le CGRI (Commissariat général aux relations internationales) ayant lancé des accords bilatéraux avec le pays balte, il nous aida à faire de l’Estonie le 33e pays visité par le TURLg.

Depuis lors, nous en sommes aujourd’hui à 39 pays et le CGRI est devenu le WBI (Wallonie-Bruxelles International), mais des accords bilatéraux ont été relancés pour 2011-2013, et l’occasion était donc belle d’emmener là-bas un autre spectacle, et cette fois ci, en plus, à Tallinn.

La capitale estonienne, pour honorer son titre de Capitale européenne de la Culture 2011, a organisé des dizaines d’événements sur son territoire, parmi lesquels, et non des moindres, cette 5e édition du Tallinn Treff Festival, rendez vous gigantesque du monde du théâtre pour la jeunesse : du 28 mars au 1er juin, la ville a grouillé, littéralement, de spectacles de rue (où la marionnette était reine), de musiques et de cortèges joyeux. Il faut dire qu’au même moment se déroulait aussi « The Old Town Days », pour la 30eme fois. C’est dire si l’animation était partout entre les vieilles enceintes de la superbe ville, magnifiée encore par une météo très clémente.

Que la marionnette y soit reine n’étonnera pas, quand on sait que le festival est organisé par le fameux théâtre « Nuku » (« marionnette » en estonien), un théâtre qui ne compte pas moins de 3 salles dont une de plus de 500 places : cela montre l’importance de ce type particulier de théâtre dans ce pays, où, pendant le Treff, on ne voit guère une fenêtre sans marionnette(s). Pour illustrer l’importance de la manifestation, quelques chiffres : 27 lieux de spectacles, 150 productions, 700 participants de 18 pays allant de la Finlande aux Etats-Unis, en passant par la Russie, la Chine, Israël, la Belgique, etc, etc.

C’est ainsi que nous avons pu voir, en salle et en soirée, d’impressionnantes prestations marionnettistes comme, par exemple, la très traditionnelle Troupe de Marionnette de Quanzhou en Chine, le surprenant Bolshoi Puppet Theatre de Saint-Pétersbourg et le très novateur DudaPaiva Company des Pays-Bas, trois styles très différents, mais unis par une remarquable qualité. Pendant la journée, c’est à tous les coins de rue qu’il « se passait quelque chose ». Ainsi, nous-mêmes, avons présenté 2 fois notre  Joueur de flûte  le samedi 28 mai à 12h30 et 14h30 en plein air, dans la cour du Musée d’Art appliqué et Design. Une fois de plus (après l’Italie et la Turquie), nous avons pu constater que le spectacle « fonctionne » parfaitement pout tout public (la séance de midi accueillait essentiellement un public d’enfants d’école primaire, celle de l’après midi, un public « normal ») et pour toute communauté linguistique. C’est donc avec confiance que nous réexportons bientôt, du 14 au 21 juin, notre « flûtiste » dans un festival pour la jeunesse à Ordu, en Turquie.

Pour colossal qu’il soit, ce Treff Festival de Tallinn ne laisse apparaitre aucun faille dans l’organisation : hôtel correct, catering convivial dans un chapiteau servant de « club » pour animations et rencontres en tout genre, guide attitré sympathique et efficient (merci Mike Tikerpalu, lui-même comédien marionnettiste au « Nuku »). Seul bémol : il ne nous a jamais été possible de rencontrer directement les chefs, organisateurs du festival, à qui nous avons dû transmettre par guide interposé nos cadeaux traditionnels liégeois, Tchantchès (très à propos ici) et chocolat Galler (à propos partout). Espérons qu’ils ont bien atteint leurs destinataires… DSC01935

Notre séjour à Tallinn se clôtura en beauté le lundi 30 autour d’un souper gastronomique (oui oui !) offert au TURLg par Monsieur Nicolaas Buyck, Ambassadeur de Belgique à Tallinn. Il nous avait déjà manifesté sa sympathie lors de notre premier séjour estonien en 2008, et il faut dire que l’homme n’a pas changé : la Belgique peut s’enorgueillir d’un Ambassadeur de choix. En le remerciant encore, nous lui souhaitons le meilleur pour l’après Tallinn.

Le mardi 31 matin, en route par bus (de ligne) pour Tartu, où nous attendait notre vieil ami Kalev Kudu. En réalité, il n’était pas pour rien dans notre invitation au Treff de Tallinn. Il était donc normal que nous poussions une pointe 190 km plus au sud, pour y jouer, le même jour à 19h30 au Théâtre Athena, là où nous avions déjà présenté, naguère, notre Fin de siècle sur l’île. Hélas, l’époque de l’année (examens) et le peu de temps passé à Tartu ne permit pas d’organiser une rencontre avec les étudiants de Clotilde Beckand, lectrice du WBI à l’Université (Tartu Ülikool) : espérons que ce n’est que partie remise. Le temps a toutefois suffi pour découvrir l’explosion démographique et la grande voracité des moustiques anthropophages estoniens du sud, et pour apprendre, par la même occasion, que la situation est pire encore en été en Finlande et en Laponie. Avis aux touristes : moustiquaires et produits répulsifs vivement conseillés ! Après une courte nuit « dévorante », nous repartions vers l’aéroport de Tallinn pour rentrer le soir à Zaventem, par vol régulier de l’Estonian Airlines.

Nous tenons à remercier encore tous ceux qui nous ont permis de réaliser cette belle tournée : les organisateurs du Treff de Tallinn, Kalev et son équipe de Tartu, et le WBI, tant du coté estonien, Reet Palis, que du coté belge, Frédéric Wauters.

Nos projets de collaboration avec l’Estonie vont se poursuivre pour les deux années à venir, notamment par le travail, de part et d’autre, sur un spectacle commun En plein mer de Slawomir Mrozek, dont la version estonienne sera présentée à Liège et la version liégeoise en Estonie dès l’année prochaine. Bon vent ! (Pour En pleine mer, c’est le cas de le dire…)

Robert Germay

Commenter cet article