Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Le TURLg participe au XIIe festival «Teatralny Kufar» (Minsk, 29 nov. – 6 déc. 2015) avec «Soie».

14 Janvier 2016, 11:51am

Publié par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège

Le TURLg participe au XIIe festival «Teatralny Kufar» (Minsk, 29 nov. – 6 déc. 2015) avec «Soie».

Quelques photos...

Comme les visiteurs de ce blog doivent maintenant le savoir, le TURLg est un habitué des déplacements vers tous les coins du monde. A tel point que plusieurs groupes se trouvent parfois dans deux endroits du globe en même temps. Ce fut le cas en ce début décembre, puisque nous étions à la fois au Brésil, avec Fin de siècle sur l’île, et au Belarus, avec Soie.

La direction du TURLg étant mobilisée tout entière au Brésil, elle a confié à Marco Pascolini et à ses compagnons l’importante mission de nous représenter du côté de Minsk, à ce festival auquel nous participons presque toujours. Voici le compte-rendu de leur expédition.

***

Minsk by sweet winter

Nous voilà donc invités avec nos Soieries dans la capitale du Belarus pour participer au XIIe rendez-vous du Teatralny Kufar Festival.

Après une course poursuite contre l’administration consulaire pour de sombres histoires d’assurances, munis du précieux sésame, donc passeports validés et acceptés, notre vol au détour de la Pologne nous mène sains et saufs vers le pays de la pomme de terre.

Nous arrivons sans trop de heurts à passer la première étape et à entrer dans le territoire (pourrons-nous en re-sortir ? telle sera notre question). Nous sommes reçus par deux sympathiques étudiantes, Lera et Ira, et conduits vers l’Hôtel Trinity. L’endroit est sympa, convivial, mais il faut avouer que nous tremblons à nous voir si nombreux dans une si petite chambre – ce fut un jeu de twister tout le long de la semaine pour nous déplacer dans cette chambre, entre mes compagnons de sommeil et nos bagages. Mention spéciale pour les concertos nocturnes qui se répondaient en échos.

Une première prise de contact avec la « faune » du festival lors de la soirée de bienvenue, placée sous le signe de la camaraderie, de la musique et avouons-le, de la vodka. Nous sommes même allés, pour certains d’entre nous, jusqu’à pousser un pas de danse sur la piste qui était en partie occupée par Spasmoman et sa danse tout droit sortie d’une partie de flipper à taille humaine. Tout au long de la semaine, nous aurons l’occasion, ci et là, de faire connaissance avec nos compagnons théâtreux. Et la soirée estampillée « friend’s party » eut un grand succès, ainsi que notre table où étaient étalés nos ambassadeurs belges : bières, pekets, chocolats, spéculoos et autres sucreries.

Un festival comme celui-ci nous donne à rencontrer, ou revoir, d’autres amis du théâtre. Et au-delà de la compétition que le festival organisait, ce sont les discussions avec nos « confrères », entre deux spectacles, qui enrichissent ce genre de séjour. Il y avait au programme deux à trois pièces par jour, principalement de pays proches du Belarus (Russie, Ukraine, Estonie, Lituanie) à l’exception notable de l’Iran (si vous me lisez, Nuush les gars). Nous avons tenté de voir un maximum de pièces, dans la mesure où notre emploi du temps le permettait. Il était agréable encore une fois de se confronter à un théâtre si proche du nôtre et pourtant si éloigné, à des cultures parfois surprenantes.

Et nos Soieries ? Après quelques mésaventures et une préparation un peu précipitée, nous avons offert notre carnet de voyage entre la France d’Hervé Joncour et le Japon d’Hara Kei à une salle remplie et attentive. Quelques frayeurs administratives nous attendaient après cela, mais rien qu’on ne pouvait régler avec un peu de patience et de négociation.

Ce fut une expérience intéressante et enrichissante pour les membres du groupe. Le TURLg remercie une nouvelle fois Katsya de son invitation, et nous disons à Minsk : pryvitannie, on se reverra.

Marco Pascolini

Le TURLg participe au XIIe festival «Teatralny Kufar» (Minsk, 29 nov. – 6 déc. 2015) avec «Soie».

Commenter cet article