Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Théâtre Universitaire Royal de Liège

Rencontre autour de « LA VOIX DE L'ACTEUR »

20 Janvier 2011 , Rédigé par Asbl Théâtre Universitaire Royal de Liège Publié dans #Ca turbine au TURLg

 

 

A l'initiative d'Alain Chevalier, qui avait pris connaissance des recherches de Dominique Morsomme à la suite d'un article publié dans Le 15ème jour du mois (mai 2010-Ulg), le TURLg a organisé ce vendredi 14 janvier après-midi, une rencontre inédite portant sur « La Voix de l'acteur », à laquelle participaient :

 

- Dominique Morsomme, bien sûr, du Département des sciences cognitives, logopédie des troubles de la voix (Ulg);

- des pédagogues en formation de l'acteur : Françoise Ponthier et Pietro Varrasso de l'Ecole Supérieur d'Acteurs du Conservatoire Royal de Liège, Marie de Clerck, actrice et actuante au Work Centre of Jerzy Grotowski de Pontedera (Italie); Peter Rouffaer du Conservatoire de Gand et Gert Terny qui a été professeur à l'Université d'Anvers et à l'International Institute for the Performing Arts à Londres et à Paris;

- une vingtaine d'acteurs membres du TURLg.

 

Nous pouvons qualifier cette rencontre d'inédite car, si elle a réuni recherche universitaire et pédagogie théâtrale - ce qui n'est pas nouveau en soi - elle s'est déroulée dans une climat rare d'échange croisé et parfaitement bilatéral, avec une curiosité manifestement réciproque. Après une partie « théorique » (mais très activement enrichie d'exemples pratiques sur powerpoint) magistralement présentée par Dominique Morsomme, le plateau du TURLg fut envahi ensuite par tous les participants sans exception pour des exercices de décontraction et de formation vocales de haut vol conduit par l'ensemble des pédagogues cités plus haut.

 

L'objectif de cette rencontre était de voir si et comment des ponts pouvaient être jetés entre les deux mondes universitaire et artistique : les réactions immédiates, enthousiastes, passionnantes et passionnées, ainsi que les échanges de mails qui ont suivi, nous motivent à poursuivre sur cette question.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

C'était très bien : améliorons, poursuivons et développons !
rg


Répondre